Mise au point 1:1 sans engrenage

Namaste les Amoureuses / eux 😍 du Monde du Silence🦑,

Comment peut-on assurer un grossissement maximum avec son optique macro lorsque l’on a pas d’engrenage pour effectuer la mise au point manuelle ?

J’ai effleuré le sujet dans mon article sur le choix d’un objectif 60 mm. Je vais aller plus en détail cette fois-ci et vous détailler le principe qui s’applique aussi bien aux appareils réflex, hybrides que compacts pour autant qu’il y ait un mode de mise au point manuel accessible en plongée.

Contexte

Je me suis retrouvé dans ce cas lorsque j’ai eu mon premier objectif 60 mm macro pour lequel il n’existe pas d’engrenage de par la conception de l’objectif. En effet, il y a une bague de sélection de mise au point avec un bouton de sécurité qui rend l’utilisation d’engrenage difficile.

De même au début de l’utilisation de la nouvelle version du 60 mm macro ou du 105 mm, je n’avais pas encore d’engrenage. De fait, la MAP automatique de l’appareil fonctionne bien … tant que l’on n’est pas au rapport maximum de grossissement. En effet, lorsque nous sommes au plus proche du sujet et donc au grossissement maximum, il y a aussi toutes les petites suspensions qui attirent l’attention de l’appareil. Celui-ci essaye de faire la mise au point sur ces particules. Ensuite, l’appareil peut aussi vouloir changer la MAP pour la faire juste à côté. Par exemple vous voulez faire le point sur l’œil d’une écrevisse, puis l’appareil subitement change et passe sur la base de son rostre, juste à côté de son organe de vision. Votre photo est ratée. Il faut donc utiliser la technique que je vous indique dans cet article pour obtenir la mise au point la plus proche et donc le plus grand facteur de grossissement sans qu’elle ne puisse changer.

Procédure
Mise au point avec l’appareil

La première chose est de trouver une zone ou un sujet contrasté qui permettra de faire la mise au point automatiquement avec l’appareil. Evitez, dans ce cas, un choix automatique de la zone de MAP ou le suivit automatique du sujet par l’appareil. C’est pratique en grand-angle avec des sujets en mouvement, peu en macro. Préférez donc la mise au point sur une zone fixe. Faites la MAP successivement en se rapprochant petit à petit jusqu’à ce que l’appareil n’arrive plus à faire la mise au point car vous êtes trop proche. Vous reculez un tout petit peu pour permettre la mise au point. Si nécessaire vous avancez “d’un quart de cheveu”. Le but est donc de trouver la distance de mise au point minimale en mode automatique grâce à un sujet bien contrasté qui met votre appareil dans sa zone de confort.

Dans certains cas une lampe pilote aide votre appareil dans ce travail. Surtout s’il fait un peu sombre ou que le contraste du sujet n’est pas assez élevé. En effet, un apport de lumière aide le système de MAP de l’appareil car il augmente les contrastes. Cela vous permet aussi de mieux voir si vous être bien net.

Passage en manuel

Maintenant que la mise au point est faite au plus proche, c’est à dire avec le plus grand facteur de grossissement (généralement 1:1), vous ne touchez plus aux boutons de mise au point de l’appareil (en général le bouton de prise de vue enfoncé à mi-course, ou également un bouton dédié à cela). Vous pouvez alors passer en mode manuel sur l’appareil photo. A partir de ce moment, la mise au point ne pourra changer que par une action manuelle. Mais comme vous n’avez pas d’engrenage, cela ne bougera pas. Si vous en avez un, il suffit de ne pas y toucher 😁)

Votre appareil doit avoir un bouton équivalent

Et votre caisson doit y donner accès

 

Vous avez donc votre appareil qui est maintenu dans cette MAP permettant un grossissement maximum.

Votre sujet
ISO 1000 – 105 mm – f/18 – 1/100 s – Rapport 1:1 + Saga dioptrie +20

Il vous reste maintenant à vous approcher de votre sujet à photographier de façon à ce qu’il devienne net dans votre viseur ou sur votre écran. Ici aussi, une lampe pilote est utile pour voir si le sujet est bien net. Cette technique s’appelle en anglais le “rock focus” car vu la faible profondeur de champ, les déplacements du caisson sont de l’ordre de quelques mm pour affiner sa mise au point. L’appareil va donc “ramper” sur le sol (rock) pour faire la mise au point (focus). Personnellement j’appelle cela en français le “focus rampant” ou la “mise au point rampante“. Je vous montrerai cela plus en détail dans une vidéo? J’y détaillerai l’intérêt de cette technique par rapport à la MAP automatique. 

Conclusion

L’idée directrice est donc de :

  • Faire la mise au point au plus proche sur une zone proche et contrastée à l’aide des automatismes de l’appareil.
  • Ensuite on bloque la mise au point en passant en manuel pour
  • Finalement, faire la photo de son sujet avec la mise au point qui se fait en déplaçant l’appareil photo.

Ceci vous évite les changements intempestifs de MAP de l’appareil et de devoir donc refaire le travail méticuleux de cadrage et de MAP sur la partie qui vous intéresse. Il vous suffit de bien placer votre appareil à bonne distance et de cadrer. C’est vraiment très efficace. Avec de la pratique, cette technique donne de très bons taux de réussite: sujet bien net et bien cadrés.

Evidemment, lorsque l’on est en mode manuel avec un engrenage, c’est encore plus direct. Avec cette méthode, vous disposez néanmoins d’une solution alternative si vous n’avez pas d’engrenage sous la main.

En cette période de confinement, vous pouvez pratiquer cette technique en surface pour vous familiariser avec elle. Vous aurez alors d’autant plus de plaisir à la mettre en pratique lorsque nous pourrons à nouveau hydrater nos combinaisons.

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à vous abonner à ma page Facebook pour être averti des prochains articles concernant la photographie sous-marine.
Je vous invite également à vous abonner à ma chaîne YouTube “Plongée Photo” ou vous trouverez d’autres sujets et des compléments à ceux abordés dans ces articles.

Votre Livre Gratuit

Merci pour votre visite !

 

Pour recevoir votre livre gratuit sur la photographie rapprochée en plongée, indiquez simplement votre prénom et votre mail ci-dessous

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Vous pouvez vous désincrire à tout instant.

Recevez gratuitement mon livre sur la photo macro en plongée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.