Support sous-marin pour flash

Bonjour Les Amoureuses / eux du monde du silence !

Nous avons déjà abordé le sujet du snoot et des flashs déportés  et de son intérêt pour mettre en évidence le sujet par l’isolation. Lorsque le flash est attaché à notre appareil photo via ses bras, bien éclairer notre sujet n’est pas facile du tout. En effet, dès que le sujet bouge, dès que nous voulons changer le cadrage ou nous rapprocher du sujet, la distance par rapport à l’appareil est modifiée. 

Nous devons réajuster la position du flash pour que le fin cône de lumière atteigne le sujet. Evidemment, cela ne marche pas du premier coup … Nous essayons encore, et encore et le sujet s’enfuit. Nous sommes frustrés, exaspérés, découragés.

 

Que faire ?

Un flash fixé sur un trépied à l’aide d’une rotule et d’un adaptateur

Je pourrais vous dire: entraînez-vous plus, plus souvent, en piscine, à chaque plongée. Oui, cela va évidement aider. Mais, peut-être y a-t-il aussi un autre chemin… Et si nous désolidarisions notre flash du caisson ? Et pour que cela soit pratique, il faut que nous puissions malgré tout orienter notre flash vers notre sujet. Or les flashs sont légers, ils flottent et n’offrent pas de façon pratique de les placer.

Heureusement, il existe quelques accessoires terrestres et sous-marin qui peuvent nous venir en aide. Le but est d’avoir un système sur lequel venir fixer une rotule d’attache similaire à celle de nos bras de flash. Voici donc quelques solutions que je vous propose.

La platine à fixer sur un plomb

Le plomb, la platine, la rotule et un double mousqueton pour fixer le tout sur son matériel de plongée.

C’est une solution très facile à mettre en place. Inon vend une plaque qui peut se fixer sur un plomb de lestage classique (pas une poche à grenaille). Il y a deux modèles: velcro ou vis. J’ai choisi le velcro pour sa versatilité. Ce modèle est fourni avec deux sangles velcro (M et L) pour s’adapter à différents types de plombs.

Cette platine possède tout une série de pas de vis disposés pour répondre aux différents standards permettant ainsi d’y fixer la rotule de votre choix. C’est sans doute la version la plus facile à mettre en place.

Avantages:

  • Très facile à mettre en place
  • Peu d’articles à acheter

Inconvénients:

  • Doit être posé sur le sol
  • Besoin de rajouter un bras (de préférence flexible) si l’on veut élever le flash et le tout devient moins stable.

Le petit pied pour appareil photo compact

Le pied peut servir à positionner un flash déporté qui sera déclenché en mode esclave grâce à sa cellule de détection interne ou à l’aide d’une cellule externe reliée par câble au flash

Sans dépenser une fortune chez CarbonArm pour avoir un trépied garanti sous-marin, il est possible d’avoir un trépied qui ira très bien sous l’eau pour un flash. Vous pouvez utiliser un trépied de type “GorillaPod”. Pour ma part, j’en ai acheté quelques uns lorsqu’une marque inconnue était en promotion chez “Aldi” (ndlr: une chaîne de supermarché). Ils sont basiques et tout en plastique. Cela tombe bien: cela ne rouille pas (à part la vis d’attache qui est chromée).  A l’époque ils coûtaient 8 €. On trouve des pieds similaires sur Amazon entre 11 € pour une marque générique et 30 € pour un vrai  GorillaPod.

Une fois que l’on a ce petit trépied, vous pouvez y attacher un adaptateur pour rotule. Alternativement, il existe des marque comme “Big Blue” qui vendent des rotules qui peuvent s’attacher directement sur le trépied. Cela peut aussi parfois nécessiter de “trouer” ou modifier quelque peu votre trépied.

Afin de pouvoir utiliser ce système sous l’eau alors qu’il est en flottabilité presque neutre (cela dépendra de votre matériel), nous devons le lester. Pour ma part, je fixe un plomb d’un kg avec des colliers de serrage ou de la ficelle en nylon (ne moisi pas).

 

L’adaptateur de trépied.

Ce type de trépied ne permet pas d’accrocher du matériel bien lourd, mais comme nos flashs sous l’eau sont presque en flottabilité neutre, cela n’est pas un souci. En dehors, lors du transport, il faut être plus attentif. Pour ma part, je place l’attache (un mousqueton inox) sur la rotule du flash et pas sur le trépied dont la tête est plus fragile.

Avantages:

  • Facile à mettre en place
  • Peut être posé sur le sol ou sur une structure grâce aux pieds articulés
Une rotule.

 

Inconvénients:

  • Un peu plus encombrant qu’un simple plomb
  • Un peu plus de matériel à acheter et à monter

Evidemment, avec tout ce matériel qui pend de partout, il faut se déplacer, se mettre à l’eau et en sortir avec attention. Sous l’eau, la manipulation demande un peu d’apprentissage. Ici aussi, comme je le spécifiais dans l’article “Les avantages de s’entraîner en piscine“, se préparer en milieu fermé et contrôlé vous permettra de faire les ajustements qui vous conviennent et d’acquérir la précision des gestes nécessaires.

La rotule fixée sur l’adaptateur lui-même monté sur la tête du trépied.

Avec ces nouvelles façons de maintenir ses flashs déportés, de nouvelles perspectives s’offrent à vous.

Exemple de platine avec un pièce de fixation de type Sea & Sea et une lampe munie d’une attache compatible.

Liste d’achat:

Si vous avez aimé cet article abonnez-vous à ma page Facebook pour ne pas rater la sortie des prochains articles similaires.

Si vous ne l’avez pas encore fait, n’hésitez pas à télécharger gratuitement mon livre numérique “4 étapes pour réussir ses photos macro sous l’eau” ou à me laisser un commentaire sur les sujets que vous souhaiteriez que j’aborde pour vous aider.

Votre Livre Gratuit

Merci pour votre visite !

 

Pour recevoir votre livre gratuit sur la photographie rapprochée en plongée, indiquez simplement votre prénom et votre mail ci-dessous

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Vous pouvez vous désincrire à tout instant.

Recevez gratuitement mon livre sur la photo macro en plongée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.