Réparation d’un câble de flash – 3 fois moins cher (Vidéo)

Bonjour les Amoureuses / eux du Monde du Silence,

Je vous montre dans cette vidéo comment réparer un câble de flash sous-marin Inon en remplaçant le connecteur de type L. C’est  3 fois moins cher que de remplacer le câble complet. Le connecteur coûte 22 € alors que le câble coûte entre 65 et 71 €.

J’espère que cela vous aidera. N’hésitez pas à partager vos astuces de réparation et vos remarques dans les commentaires.

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à vous abonner à ma page Facebook pour être averti des prochains articles concernant la photographie sous-marine.
Je vous invite aussi à vous abonner à ma chaîne YouTube “Plongée Photo” ou vous trouverez d’autres sujets et des compléments à ceux abordés dans ces articles.

Votre Livre Gratuit

Merci pour votre visite !

 

Pour recevoir votre livre gratuit sur la photographie rapprochée en plongée, indiquez simplement votre prénom et votre mail ci-dessous

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Vous pouvez vous désincrire à tout instant.

Recevez gratuitement mon livre sur la photo macro en plongée

2 Comments

  1. Bonjour,

    Concernant le câble optique, j’ai lu sur plusieurs site que du multi-brun est préconisé.
    Cela peut-être d’autant plus important que le câble est “tortillé”, comme le sont les câbles Inon mais pas le vôtre.
    On trouve par exemple du câble Seafrog avec connecteur type Inon (environ 25 €) pour une vingtaine d’euros mais c’est du monobrin.

    Avez pris du multi-brin ou bien n’avez pas constaté de différence avec du mono brin ?

    Merci encore une fois des précisions !

    1. Bonjour Olivier,
      En effet, le câble Multibrin est plus résilient à l’usure.
      Lorsqu’il est spiralé, c’est plus pratique pour ne pas avoir le câble qui pend. Il reste à sa plus petite taille possible.
      Par contre, question prix, ce n’est pas comparable.
      De mon côté, j’utilise un câble Inon multi-brin spiralé et un câble mono-brin non spiralé (du câble audio de chez Amazon).
      J’ai déjà cassé les deux types de fibres.
      Dans les deux cas, il y a un moment ou le signal ne passe plus car les brins sont cassés. Dans le multi-brins, cela se passera plus tard et sera peut-être moins directement visible: tantôt le signal passe, tantôt pas. Mais quand il faut changer … il faut changer, dans les deux cas :-).
      Je garde un câble spiralé en réserve lors de voyages, stages, …
      Pour la plongée de tous les jours et lors de voyage et stage, j’ai deux mètres de câble optique audio en réserve. Je dois de temps à autre recouper le bout (du mono-brin) qui est connecté au caisson qui souffre un peu plus.
      Ce qui coûte c’est en effet le connecteur. Le câble optique audio ne coûte pas grand chose et il est bien protégé. En le passant dans / autour des bras de flash, il peut-être placé pour ne pas pendre.
      Question efficacité en fonctionnement normal (hors casse), je n’ai pas noté de différence entre le mono-brin et le multi-brin. Je continue à utiliser le mono-brin audio à chaque plongée.
      Donc, le câble Sea-Frog à 29$ spiralé, même mono-brin, me semble une bonne affaire. Le prix des connecteurs en Inon vaut presque ce prix-là.

      Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.