Composition (1) – Introduction

Salut les Amoureuses / eux du Monde du Silence !

Si vous cherchez à améliorer facilement vos photos sans dépenser des fortunes en matériel, travailler la composition de vos photos est la meilleure solution. La composition est un des éléments de votre langage visuel, de votre expression artistique. C’est la façon dont vous allez agencer les éléments dans votre photo. C’est à mon sens le plus important. Tel un poème, c’est la façon dont vous allez mettre les mots ensembles, ou les mots que vous allez choisir. Le papier, l’encre, la calligraphie, la couleur de la page sont secondaires. Ils ont leur importance, mais elle est moindre que celle des mots choisis et de leurs relations. De même, le piqué de votre photo, le boitier utilisé, la balance des blancs, la couleur de l’éclairage, … sont secondaires par rapport à la composition.

Cela ne veut pas dire que votre image ne doit pas être nette (le poème doit être lisible), ni le sujet et son attitude ne comptent pas. Je veux juste souligner que dans votre volonté d’exprimer ce à propos de quoi vous voulez communiquer, la composition est le plus important. Le reste est également important, mais moins 🙂

Sony RX100-M5 Iso 100 – @ 27mm – f / 4.0 – 1/800 s

La première chose que vous devez faire c’est vous poser la question “A propos de quoi” sera ma photo ?

Est-ce que ce sera à propos de la biologie comme la reproduction des gobies, des crapauds, … ?

Est-ce que je voudrai mettre en évidence le lien entre l’homme et les animaux aquatique (feeding, …) ?

Est-ce que je veux montrer les bizarreries des formes ou la beauté des des couleurs sous l’eau ?

Est-ce que je voudrai présenter la tragédie d’un naufrage au travers d’une épave ? Ou la force de la vie qui conquiert tous les substrats durs qui se présentent à eux, y compris nos épaves.

Lorsque l’on sait ce que l’on veut présenter, il est plus facile de faire des choix. Que ce soit dans la composition de l’image, les paramètres d’exposition, la balance des blancs, etc …

La composition d’une image est donc l’agencement des éléments présents pour que l’image créée cache ce qui n’apporte rien à la photo, et présente de la meilleure façon possible (position absolue et relative) les éléments voulus.

C’est ce qui fera que l’on retiendra votre photo car elle racontera quelque chose: une histoire marquante. Le spectateur se sera senti connecté à votre photo lorsqu’il l’aura découverte.

C’est tellement vrai, qu’il vaut mieux un sujet classique, commun qui est bien composé plutôt qu’un sujet sensationnel mal composé.

En tant que plongeur, nous devons faire face à différentes contraintes supplémentaires qui nous oblige à choisir rapidement (ou le plus rapidement possible) les sujets à photographier. Ces contraintes sont

  • L’encombrement du matériel
  • La profondeur (narcose et paliers de décompression)
  • La limitation en temps (air disponible dans la bouteille)

Pour ces raisons, nous devons pouvoir identifier les sujets qui ont le plus gros potentiel pour donner de belles photos. Dans cette série d’articles relatifs à la composition, nous allons passer en revue les critères que nous devons prendre en compte pour sélectionner nos sujets. Ces critères sont ceux que nous devrons / pourrons exploiter pour composer harmonieusement nos photos.

Dans le prochain article nous passerons en revue les premiers éléments les plus importants que sont:

  • La proximité
  • L’arrière-plan (1)
  • Point de vue 
  • Principe des 1/3

Dans le troisième article nous aborderons des éléments un peu plus avancés :

  • Les espaces et les amputations
  • Les cadrages et rapports de format
  • La simplification
  • L’arrière-plan (2)
  • La gestion d’un mauvais arrière-plan

Dans le quatrième article nous verrons d’autres éléments plus subtils

  • Les lignes
  • La suggestion des profondeurs
  • L’équilibre de la photo
  • La juxtaposition
  • L’entraînement

Au termes de ces articles vous aurez une bonne base de la composition pour vos photographies sous-marines. Ce n’est pas exhaustif et il est plus que probable que des articles ultérieurs viennent enrichir le sujet. La composition fait partie du langage visuel, il en est même à mon sens le plus important (je me répète au cas ou vous n’auriez pas compris 😉). Ceci sans nier que le langage visuel contienne d’autres éléments qui, en sus, peuvent également intervenir dans la composition (couleurs, contrastes, profondeur de champs, flou de bougé, …).

Bref, vous l’aurez compris, le sujet est vaste et dépend aussi des limites que nous nous posons en terme de composition.

En attendant le prochain article et si vous ne l’avez pas encore fait, je vous invite à télécharger gratuitement mon livre numérique “4 étapes pour réussir ses photos macro sous l’eau”.

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à vous abonner à ma page Facebook pour être averti des prochains articles concernant la photographie sous-marine.
Je vous invite aussi à vous abonner à ma chaîne YouTube “Plongée Photo” ou vous trouverez d’autres sujets et des compléments à ceux abordés dans ces articles.

Votre Livre Gratuit

Merci pour votre visite !

 

Pour recevoir votre livre gratuit sur la photographie rapprochée en plongée, indiquez simplement votre prénom et votre mail ci-dessous

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Vous pouvez vous désincrire à tout instant.

Recevez gratuitement mon livre sur la photo macro en plongée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.