Un (gros) avantage des appareils compacts (ou hybrides)

Bonjour les Amoureuses / eux ūüíēdu monde du silence ūüź¨!

Sony RX100-M5 Iso 100 – @ 27mm – f / 3.5 – 1/2000 s

Aujourd’hui je voudrais vous parler d’un avantage qu’ont les appareils photos compacts ou hybrides qui n’ont pas de “rideau” pour d√©terminer la dur√©e de l’exposition. Sans entrer dans les d√©tails techniques, je vais partager avec vous pourquoi ils ont un avantage sur les Reflex dans un cas bien pr√©cis.

Tout d’abord de quelle situation s’agit-il ? Lorsque vous faites des photos dans un environnement tr√®s lumineux avec un flash. Par exemple lorsque vous voulez photographier √† contre jour votre sujet: vous avez le soleil ou la surface tr√®s claire dans le cadre de votre image et votre sujet devient vite sombre. Vous devez alors utiliser un flash pour √©clairer votre sujet tout en limitant la lumi√®re ambiante.

La forte lumi√®re ambiante impose d’avoir une petite ouverture et / ou une faible dur√©e d’exposition (=grande vitesse) pour limiter la quantit√© de lumi√®re qui rentre.

Pour un réflex

Lorsque vous utilisez un flash externe sous-marin du type Inon Z-240, Sea&Sea D1, … vous √™tes limit√©s √† une dur√©e d’exposition minimale de 1/200 voir 1/250 sec. selon la vitesse maximale de synchronisation de l’appareil. Au-del√†, un voile noir appara√ģt sur la photo. Il s’agit du rideau qui se referme durant l’exposition. Ceci pour des raisons de contraintes et de design m√©caniques. Il existe sur internet pleins d’articles qui expliquent cela. Cette limitation peut √™tre contourn√©e avec des flash terrestres (et apparemment le flash RETRA) qui permettent une synchro haute vitesse (HSS High Speed Synch). Si cela fonctionne bien, il y a tout de m√™me deux contreparties:

  1. La puissance que le flash peut fournir dans ce mode est moindre. Cependant, ces flashs terrestres sont souvent de puissance sup√©rieure √† nos flashs sous-marin. Nous faisons malgr√© tout face √† une limitation car le flash va “scintiller” durant une p√©riode plus longue. Il doit donc limiter la puissance pour ne pas surchauffer et endommager les circuits.
  2. Il nous faut acheter ces flashs terrestres et un caisson idoine. Ce n’est pas donn√©. C’est donc un investissement. A noter que par exp√©rience, j’ai une meilleure gestion de l’exposition et des flashs avec les flashs INON connect√©s en fibres optiques qu’avec des flashs terrestres sous caisson. De plus avec ceux-ci il n’est en g√©n√©ral possible d’avoir qu’un des deux qui est en mode automatique (TTL) l’autre devant √™tre en manuel.

La marque RETRA (https://www.retra-uwt.com/) a d√©velopp√© des flashs sous-marin qui permettent d’avoir ce mode de synchro haute vitesse aussi bien en optique (connectique de base) qu’en √©lectrique (via un adaptateur). Je n’ai malheureusement pas encore test√© ce type de mat√©riel.

1/250 s est donc la vitesse maximale pour limiter la lumière ambiante et pouvoir utiliser un flash.

Au del√†, il nous reste le diaphragme qui se fermera pour √©viter la sur-exposition de la lumi√®re ambiante. L’ennui c’est que cela limite aussi l’entr√©e de la lumi√®re du flash. Or la puissance disponible est limit√©e en fonction de notre flash. Si notre sujet est un peu √©loign√© (un m√®tre ou plus), il ne pourra pas √™tre √©clair√© correctement √† cause de la limite de puissance du flash. Il faut donc avoir un flash plus puissant, plus cher, plus encombrant, plus lourd.

Pour un appareil compact
Sony RX100-M5 Iso 125 – @ 27mm – f / 10 – 1/400 s

Les appareils compacts n’ont pas de rideau m√©canique qui limite la vitesse de prise de vue. C’est un m√©canisme √©lectronique. D√®s lors, vous pouvez diminuer la dur√©e d’exposition jusque 1/2000 sec tout en pouvant utiliser votre flash. Toutes autres choses √©gales, vous diminuez ainsi la quantit√© de lumi√®re ambiante par 8 par rapport √† la vitesse limite de 1/250 sec. Cela veut dire que vous pouvez laisser entrer 8 fois plus de lumi√®re par le diaphragme: celle de votre flash. Cela veut dire aussi que vous pouvez √©clairer un sujet jusque 2.8 fois plus loin.

Vous avez ainsi la possibilité de créer en plein jour une ambiance sombre tout en éclairant votre sujet avec votre flash.

J’esp√®re que cette petite explication vous donnera envie de tester cette fonctionnalit√© avec votre compact.

D’ici notre prochaine rencontre, je vous souhaite de r√©aliser de belles photos subaquatiques.

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à vous abonner à ma page Facebook pour être averti des prochains articles concernant la photographie sous-marine.
Je vous invite aussi √† vous abonner √† ma cha√ģne YouTube “Plong√©e Photo” ou vous trouverez d’autres sujets et des compl√©ments √† ceux abord√©s dans ces articles.

 

Votre Livre Gratuit

Merci pour votre visite !

 

Pour recevoir votre livre gratuit sur la photographie rapproch√©e en plong√©e, indiquez simplement votre pr√©nom et votre mail ci-dessous

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais c√©d√©e ni revendue. Vous pouvez vous d√©sincrire √† tout instant.

Recevez gratuitement mon livre sur la photo macro en plong√©e

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.