Un détail de votre matériel photo qui ruine vos photos

Salut les Amoureuses / eux du monde du silence,

Je partage avec vous une expérience vécue lors d’un de mes stages de plongée photos. Lors de plongées photos intensives (deux à trois plongées par jour), le matériel “souffre” ou du moins il est soumis à des conditions stressantes. Parfois il y a de petites casses qui semblent insignifiantes car le matériel est toujours fonctionnel. Cependant …

L’histoire

Dans mon cas, c’est une petite pièce en acrylique qui s’était cassée. C’est une petite pièce transparente vissée dans une prise flash du caisson. Les fibres optiques des flashs rentrent dans cette pièce afin de détecter le déclenchement du flash interne de l’appareil. La partie extérieur contient un petit bouchon en caoutchouc qui permet de maintenir et serrer les fibres afin qu’elles ne sortent pas de ce tube. Ce n’est pas un problème d’étanchéité, simplement de “connexion“. Si le câble sort, il ne détecte pas l’éclair et le flash externe (INON Z-240 dans ce cas-ci) ne déclenchera pas.

Bref, ce petit bouchon qui se visse, s’est cassé. ZUT ! Heureusement les fibres peuvent encore rentrer et détecter les éclairs. Tout fonctionne donc. Je suis sauvé.

Sauf que …

Au cours des prises de vue je change la position des flashs pour des prises de vues horizontales, verticales, proche du sol, … Les fibres sont étirées et finalement il arrive qu’une des deux fibres sorte de l’adaptateur. Evidemment, je ne m’en rends pas compte tout de suite puisque je vois toujours un éclair de flash au déclenchement : celui du flash qui est resté correctement connecté. Ce n’est que lorsque je regarde un peu plus tard les photos sur l’écran que je me rends compte qu’il y a un côté mal éclairé.

Ne pensant pas forcément que c’est le câble je change plutôt la position du flash, son réglage, … car c’est d’habitude cela qui doit être modifié. Le câble étant habituellement toujours bien en place. Perte de temps (évidement vers les 40 m), incompréhension, frustration, …

Nikon D800 – ISO 100 – 8-15 mm @ 15 mm – f/6.3 – 1/160 s – Seul le flash de droite a correctement déclenché. L’œil à gauche est moins éclairé que celui à droite.

Et ceci est le cas le plus évident. Avant que le câble ne sorte complètement, il s’en va petit à petit. recevant progressivement un signal de plus en plus faible, qui est mal interprété par le flash et qui crée un éclairage trop faible ou parfois trop fort, asymétrique, disgracieux et en tous les cas non-contrôlé.

Conclusion:

Ce n’est pas parce que une pièce cassée n’altère pas le fonctionnement de l’appareil et de ses accessoires (les flashs en test fonctionnaient très bien), qu’à l’utilisation en plongée et en situation réelle (courant, modification du positionnement des flashs, accrochage sur un obstacle, …) cela ne va pas poser problème et ruiner les photos que vous aviez imaginées parfaites.

Veillez donc à toujours avoir un matériel qui fonctionne et qui est robuste afin de résister aux conditions rudes de la plongée.

J’espère que cette expérience personnelle vous évitera d’avoir des problèmes lors de votre prise de vue.

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à vous abonner à ma page Facebook pour être averti des prochains articles concernant la photographie sous-marine.
Je vous invite aussi à vous abonner à ma chaîne YouTube “Plongée Photo” ou vous trouverez d’autres sujets et des compléments à ceux abordés dans ces articles.
Nikon D800 – ISO 1000 – 16-35 mm @ 16 mm – f/5.6 – 1/40 s – Seul le flash de droite a déclenché. L’œil à gauche est moins éclairé que celui à droite.

Votre Livre Gratuit

Merci pour votre visite !

 

Pour recevoir votre livre gratuit sur la photographie rapprochée en plongée, indiquez simplement votre prénom et votre mail ci-dessous

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Vous pouvez vous désincrire à tout instant.

Recevez gratuitement mon livre sur la photo macro en plongée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.