Mes yeux ne sont plus ce qu’ils étaient

Bonjour les Amoureuses / eux du Monde du Silence !

Cela fait plus de 20 ans que je n’ai plus 20 ans. Lorsque je plonge et que je fais des photos avec mon compact, j’ai du mal à voir les détails de mes réglages, le résultat de mes photos ou les infos du menu. Ceci est d’autant plus vrai que l’éclairage est faible lors de la plupart de mes plongées. Alors, peut-être que vous avez aussi un problème de vision sous l’eau (mais pas que) car vos yeux vous offrent des images de notre monde depuis de nombreuses années. Or c’est un handicap pour pratiquer notre art avec passion. Il nous frustre,  nous décourage.

Alors oui, j’ai bien mis des verres correcteurs sur mon masque, cependant ils sont surtout pratiques pour lire les instruments. Lorsque je dois les utiliser pour faire de la photo, je dois mettre ma tête en arrière pour regarder à travers eux. C’est peu pratique et encore moins confortable lors du cadrage. Alors il faut parfois faire au jugé, à l’à peu près. C’est là que la frustration se produit.

Si vous avez le même problème, j’ai une solution efficace et bon marché 🙂

En plongeant à Ténérife, j’ai eu l’occasion de me retrouver avec un autre photographe qui a le même souci que moi et qui se balade avec des lunettes de lecture. J’ai donc adapté son idée en l’améliorant quelque peu.

Une paire de lunette de lecture bon marché.

Voici donc le détail de ce que vous pouvez réaliser afin d’avoir une paire de lunette qui vous accompagne en plongée sans avoir à craindre leur détérioration ou leur perte.

  • Je prends des verres de lecture en plastique entre 4 et 6 euros que l’on trouve chez Blokker, Colruyt ou Brico
  • J’enlève les bras en les dévissant
  • Je fore un petit trou avec une Dremmel ou autre
  • Le diamètre est adapté à celui de l’élastique qui servira à les maintenir
  • Je passe un petit sandow et je fais un nœud. Réglez la longueur en fonction de votre tête et de votre équipement.
  • Je fais une tête d’alouette pour l’attacher à la sangle de mon masque
Les lunettes sont attachées à la sangle du masque à l’aide d’une tête d’alouette.

Et voilà, le tour est joué!  Vous pouvez placer ces lunettes devant votre masque lorsque vous en avez besoin et les retirer facilement. Vous ne devez pas vous inquiéter: elles ne se perdront pas. Si vous les abîmez, pas de souci: vous pouvez les garder avec quelques griffes. Si elles sont inutilisables, récupérez le sandow et prenez une nouvelle paire. Si vous en prenez soin, elles seront durables. Personnellement j’en ai une que j’utilise depuis presque 1 an et il n’y a pas de souci.

Les avantages

  • Cela fonctionne
  • C’est pas cher

Les inconvénients

  • La mise en place demande un peu d’entrainement pour bien les positionner devant le masque du premier coup. La forme du masque peut influencer le maintient
  • Parfois, en expirant, les bulles “arrachent” les lunettes
  • On est bizarre avec cela sous l’eau. Lorsque vous jouez au modèle, il faut penser à les cacher ou du moins s’arranger pour qu’elles ne nuisent pas à l’image 🙂

Si vous aussi vous avez une astuce pour ce type de problème, n’hésitez pas à la partager. Sinon, dites-moi aussi dans les commentaires si cette solution que je vous ai décrite vous a aidée.

Belles plongées avec votre appareil, toujours !

Votre Livre Gratuit

Merci pour votre visite !

 

Pour recevoir votre livre gratuit sur la photographie rapprochée en plongée, indiquez simplement votre prénom et votre mail ci-dessous

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Vous pouvez vous désincrire à tout instant.

Recevez gratuitement mon livre sur la photo macro en plongée

6 Comments

  1. Personnellement je ne mets qu’une seule lentille cornéenne, à mon oeil dominant et ce, en tout temps, pas seulement pour plonger.

    Le cerveau s’adapte et je peux maintenant voir aussi bien de loin (avec mon oeil dominant corrigé) que de près avec mon oeil non corrigé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.