Le flash déporté bon marché

Chers Amoureuses / eux du Monde du Silence,

Flash déporté caché derrière une souche d’arbre

Il peut parfois être plus facile de placer son flash sur un pied ou un autre système pour faciliter l’éclairage. Que ce soit pour un éclairage macro au snoot (cfr mon article sur l’isolation par la lumière) ou pour de la créativité, déporter son flash peut être souhaitable. Il y a différentes façons de le faire.

La Solution Coûteuse

La façon coûteuse demande d’acheter un déclencheur avec détection optique du flash. Un tel objet coûte entre 110 (Subtronic ou HeinrichWeikampf) et 160 € (TriggerFish pour le modèle de base pour un flash commandé avec un câble électrique. Il existe aussi un modèle à 250 € (AnglerFish) qui permet de déclencher jusqu’à 3 flashs: un électriquement et deux optiquement. S’ils offrent de déporter les flashs sur une grande distance, ils ne fonctionnent qu’en mode manuel. Mais je parlerai de ces solutions dans un prochain article.

La Solution bon marché

Je voudrais vous partager une solution beaucoup moins coûteuse (env. 8 €). Elle comporte aussi un autre avantage par rapport à la version “Déclencheur à distance coûteuse” (et évidement inconvénients;-).

Le câble multi-brins spiralé et le câble optique audio placé avec le capuchon INON.

Tout d’abord, la solution que je vous propose est uniquement destinée à des flashs à commande optique. Elle ne s’applique donc pas aux flashs reliés électriquement à votre appareil. En effet, ce que je vous propose c’est d’avoir un câble optique plus ou moins long qui relie votre flash à votre appareil. Comment est-ce possible alors que les câbles optiques pour les flashs sont vendus à prix d’or (75 à 100 €) pour des longueurs réduites. De plus, ils sont souvent inutilisables lorsque le flash n’est pas fixé au bras de flash car ils sont spiralés et “tirent” sur le flash.

C’est ici que le “hack” du câble optique entre en jeu: achetez un câble optique audio sur www.amazon.fr. La version de 3 m coûte 7,29 € à l’heure où j’écris cet article. Hé bien oui ! Un câble optique audio fonctionne très bien. Les vendeurs vous diront que la différence est dans la qualité de la fibre. Que la fibre pour les flashs est multi-brin et qu’il y a donc une redondance si l’un ou l’autre brin se casse, qu’il est spiralé et évite donc de traîner car il reprend toujours la taille la plus petite, etc … C’est vrai. Mais pour ce qui nous occupe ce la ne nous aide pas.

Evidemment, les extrémités du câble audio ne sont pas compatibles. Il faut donc les couper et enlever un peu de la protection avec un couteau pour faire apparaître la fibre optique.

Le bouchon en “L” ouvert avec la gorge par laquelle le câble peut passer et maintenu à l’abri des de trois petites vis.

Dans mon exemple, je prends un flash Inon Z-240. Pour remplacer le câble, il suffit de dévisser la pièce d’attache du flash et de l’ouvrir avec un très fin tournevis en croix. Après avoir remplacé le câble, on le referme et on le replace sur le flash.

Si vous ne voulez pas refaire et cette manipulation à chaque changement de câble, vous pouvez acheter la pièce séparément. Par exemple, la pièce en L de chez Inon coûte environ 23 € chez dafactory. Ils sont situés à Alost (Belgique).

Avantages:

  • Prix

    L’extrémité dénudée a le même diamètre que les câbles de marque et peut donc se connecter au boitier de l’appareil photo
  • Fonctionnement TTL, S-TTL, … toutes les modes de fonctionnement habituels sont disponibles puisque vous êtes directement connecté au caisson
  • Pas influencé par les conditions ambiantes
  • Câble super bien protégé: j’ai déjà cassé un multi-brin, pas encore celui-ci.

Inconvénients:

  • Ne fonctionne que pour des flashs à commande optique
  • Limitation à la longueur du câble
  • Gestion d’un câble plus ou moins long

Voici donc une nouvelle possibilité pour utiliser votre flash en macro photographie. Amusez-vous !

Si vous aimez ces astuces, abonnez-vous à ma page Facebook pour ne pas rater la sortie des prochains articles avec des idées similaires.

Si vous ne l’avez pas encore fait, n’hésitez pas à télécharger gratuitement mon livre numérique “4 étapes pour réussir ses photos macro sous l’eau”.

N’hésitez pas non plus à me poser vos questions et ou me faire part de vos suggestions dans les commentaires. Je me ferai un plaisir de vous répondre.

Votre Livre Gratuit

Merci pour votre visite !

 

Pour recevoir votre livre gratuit sur la photographie rapprochée en plongée, indiquez simplement votre prénom et votre mail ci-dessous

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Vous pouvez vous désincrire à tout instant.

Recevez gratuitement mon livre sur la photo macro en plongée

2 Comments

  1. Pour ma part je prends un joint en cahoutchouc noir de plomberie pour robinet, modèle qui fait 1 cm de diamètre et 5 mm d’épaisseur avec un petit trou au centre de 1mm
    J’adapte le diamètre extérieur du joint à l’emplacement de la fibre, puis je mets la fibre dans le petit trou et voilà ça marche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.