Devenir un maitre en stabilité

Je viens de plonger dans un lac artificiel (le Barrage de l’eau d’Heure en Belgique). La visibilité était excellente (plus de 10 mètres) et à 33 mètres c’était juste magique.

Gastéropode d’eau douce – Sony RX-100-V – ISO 100 – @70 mm + Nauticam CMC-1 – f 8.0 – 1/200 s

En remontant il y avait pléthore de petits gastéropodes (différentes espèces de limnées), des larves de Phryganes, des moules d’eau douce, des éponges, … bref des sujets idéaux pour la photo macro ou rapprochée.

Que ce soit en hauteur sur la partie supérieure d’une épave ou sur le fond dans la vase l’équilibrage et la stabilité sont primordiales afin de se retrouver à la bonne hauteur, en équilibre sans soulever les particules aux alentours.

Les sujets étaient donc nombreux sur le sol. Vu la surface du site de plongée, il était facile de trouver un espace vierge. C’était l’occasion de s’approcher doucement, de descendre lentement pour se placer au mieux par rapport au sujet à photographier: sans soulever les particules, ou le moins possible. Le plus délicat, c’est lorsqu’au sol, je veux changer l’angle de vue.  Je dois prendre appuis le moins possible et jouer avec les poumons ballastes.

Lorsque le site est trop encombré de particules, je me déplace. Et je fais à nouveau de mon mieux pour minimiser les particules.  En définitive, je ne peux que vous inviter à travailler cette technique pour améliorer vos photos.

Pour les sujets en hauteur comme sur le toit de l’épave du bus, il faut aussi bien s’équilibrer car on ne touche pas le sol: on est sans appui. Pour la photo rapprochée, ce n’est pas évident.

Sony RX-100-V – ISO 100 – @ 27 mm – f 6.3 – 1/100 s (Ekeren)

Pour finir, il y avait des sujets plus faciles car ils se trouvaient sur une grande souche, un bloc de pierre ou un rocher. Détaché du fond, sur un éperon, ils offrent une distance significative du sol et des particules que nous pouvons soulever.

En résumé, pour améliorer vos photos, profitez de vos plongées pour:

  • Vous entraîner sur un sol de particules légères: mouvements lents, posés et réfléchis.
  • Rechercher de nouvelles zones lorsque c’est intenable et faire mieux
  • Faire attention à ne pas gêner son compagnon photographe
  • Travailler votre équilibrage en pleine eau: le gilet et utiliser la technique des poumons ballastes
Faire attention à son déplacement – Sony RX-100-V – ISO 100 – @26 mm – f 6.3 – 1/100 s

 

Votre Livre Gratuit

Merci pour votre visite !

 

Pour recevoir votre livre gratuit sur la photographie rapprochée en plongée, indiquez simplement votre prénom et votre mail ci-dessous

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Vous pouvez vous désincrire à tout instant.

Recevez gratuitement mon livre sur la photo macro en plongée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.