Charabia de Geek

Bonjour les Amoureuses / eux du Monde du Silence,

Dans cet article, je voudrais faire le points sur certains termes qui prêtent souvent à confusion chez certaines personnes qui débutent en photographie et peut-être chez vous aussi. Il y a par exemple le mélange entre la qualité d’une image et sa résolution. Ou encore la différence entre le redimensionnement et le recadrage n’est peut-être pas claire.

Voici la clarification de ces termes propres à la photographie, y compris sous-marine.

La qualité et la résolution
LA Qualité

Les photos sont en général comprimées pour prendre moins de place sur les cartes mémoires et sur nos disques durs. En fonction du format de la photo cette compression peut-être destructrice d’information et donc altérer la qualité de la photo. C’est le cas du format JPEG qui supprime une partie des détails de l’image. Plus cette suppression de détails (= compression) sera importante moins le fichier prendra de la place et en même temps plus la qualité sera mauvaise. En gros, la qualité se paie!

Export Lightroom – JPEG et Qualité

C’est le paramètre “qualité” de vos appareils qui peut prendre des valeurs comme “Basique”, “Fine”, “Super fine”. Dans les logiciels de retouche d’image à la sauvegarde / exportation au format JPEG il vous est également demandé la qualité de la photo

A Noter: certains logiciels détruisent petit à petit l’information et donc la qualité de votre photo à chaque sauvegarde de votre image. Ce n’est pas le cas de Lightroom et d’autres logiciels dédiés à la retouche de photos. 

JPEG-Qualité 5 % – Espace sur le disque dur: 60 Ko
JPEG-Qualité 90 % – Espace sur le disque dur 160 Ko
  • Pour vous donner un exemple voici deux photos qui ont été sauvegardées avec deux paramètres de qualité très différentes. Ceci afin de mettre en évidence l’influence de la compression. 

 

 

 

Ceci dit, si vous comptez imprimer en grand vos photos, il vaut mieux garder la meilleure qualité. Evidemment, si vous photographiez en RAW vous n’avez pas ce souci car ce format n’est pas destructif.

La résolution

La résolution c’est le nombre de points, de pixels dont est constitué votre photo. Votre appareil vous permet sans doute de photographier en différentes tailles (20 Mpix, 12 Mpix, 8Mpix). Plus vous avez de points plus vous pourrez imprimer en grand car vous avez plus d’information. Comme pour la qualité, plus la résolution sera importante plus la photo (son fichier) prendra de la place sur la carte ou sur votre disque dur.

Il faut bien noter que le nombre de pixels ne fait pas la qualité. Avec une grande résolution (beaucoup de pixels) et un grand taux de compression une photo sera de mauvaise qualité.

A Emporter pour la plongée photo:
  • Utilisez le RAW ou un format non destructif

En photographie sous-marine, comme vous le savez, je recommande l’utilisation du format RAW car ce sont généralement des photos prises dans des conditions difficiles et qui nécessitent de profiter pleinement des capacités natives de l’appareil sans altérer la qualité de la photo. 

  • En JPEG: choisir la meilleur qualité disponible

Si vous n’avez que le format JPEG qui est disponible, choisissez la meilleure qualité possible.

  • Partagez en format JPEG

Par contre, lorsqu’il faut produire des photos pour les partager, le format JPEG est le plus répandu (sauf si vous voulez imprimer en grand et en haute qualité, le format TIFF est supérieur). Une qualité entre 80 et 90 est parfaite pour les sites Web et les réseaux sociaux. Il faut cependant noter que certains d’entre eux ne tiennent pas forcément compte de votre fichier original et le convertissent en réduisant considérablement sa qualité.

  • Résolution maximale

Lors de la prise de vue, je recommande aussi d’être à la résolution maximale car cela permet par la suite plus de traitements possibles (principalement le recadrage: voir ci-dessous).

  • Dilemme : résolution ou qualité ?

Si jamais vous vous retrouvez à cours de place sur votre carte mémoire et que vous devez choisir entre résolution (nombre de points constituant la photo) et la qualité de vos photos pour avoir des photos qui prennent moins de place, choisissez de réduire les dimensions de votre photos. En caricaturant: il vaut mieux une photo plus petite et de qualité qu’une grande photo toute pourrie.

Le recadrage et le redimensionnement
le REDIMENSIONNEMENT

Le redimensionnement c’est le changement du nombre de points dont est constituée votre photo.

Augmenter le nombre de points est peu courant car il s’agit d’inventer des points (de l’information) qui n’existe pas. Avec les appareils photos actuels ce n’est pas utile leur résolution est suffisante. D’ailleurs le sur-échantillonnage (la création de points) nuit à la qualité générale de la photo.

Réduire le nombre de points est en général ce que nous faisons lorsque nous publions sur internet. Par exemple les photos que je publie sur ce site sont redimensionnées pour faire entre 600 et 800 points pour leur bord le plus long. Ensuite elles sont insérées dans les articles avec une dimension de généralement 300 pixels pour leur côté le plus long et sont “cliquables” pour les voir en plus grand.

Voici la même photo présentée en deux tailles différentes

300 x 200 pixels
450 x 300 pixels

Sans oublier, qu’il y a un impact écologique: plus les photos sont volumineuses, plus il faut de serveurs et disques durs pour les stocker et les maintenir disponibles. Ceux-ci consomment de l’énergie qui rejette du CO2 lors de sa production. Même si c’est tout petit pour une photo, vu les quantités incommensurables qui sont présentes sur la toile, cela a au final une réelle importance.

le REcadrage

Le recadrage consiste à découper la photo pour n’en garder qu’une partie. Ici il y a une altération de la composition de la photo. C’est un choix artistique pour mettre en évidence ou éliminer certains éléments. Il permet aussi de modifier l’aspect de la photo (ses rapports HxL) pour créer par exemple une photo carrée à partir d’une photo rectangulaire.

 

A Emporter pour la plongée photo:
  • Recadrer pour recomposer

Le recadrage est très utile pour modifier la composition de nos photos et permettre ainsi la mise en évidence de détails en macrophotographie ou l’élimination de détails gênants.

  • Redimensionner pour exporter

Le redimensionnement permet de partager des photos sans devoir faire exploser nos espaces sur internet (Web, cloud, Google Photo, …) ni laisser la pleine définition de nos œuvres en libre circulation.

J’espère que ces quelques précisions vous permettront de mieux comprendre et mieux communiquer lors de vos aventures photographiques sous-marines ou terrestres. N’hésitez pas à me laisser un commentaire ou une question, j’y répondrai volontiers.

Si vous ne l’avez pas encore fait, n’hésitez pas à télécharger gratuitement mon livre numérique “4 étapes pour réussir ses photos macro sous l’eau”.

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à vous abonner à ma page Facebook pour être averti des prochains articles concernant la photographie sous-marine.

Je vous invite aussi à vous abonner à ma chaîne YouTube “Plongée Photo” ou vous trouverez d’autres sujets et des compléments à ceux abordés dans ces articles.

Votre Livre Gratuit

Merci pour votre visite !

 

Pour recevoir votre livre gratuit sur la photographie rapprochée en plongée, indiquez simplement votre prénom et votre mail ci-dessous

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Vous pouvez vous désincrire à tout instant.

Recevez gratuitement mon livre sur la photo macro en plongée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.